Magie Urbaine [Bit-lit]

Série : Les ténèbres de Londres T.1

Auteur : Caitlin Kittredge

Editeur : Eclipse

Parution : 28 janvier 2011

Résumé : Devenue détective au Scotland Yard, Pete enquête sur le kidnapping d’une jeune fille dans les rues de Londres. Un informateur à des indices pour la police, mais lorsque Pete le rencontre, elle découvre que ce dernier n’est autre que Jack. Il n’est plus que l’ombre de lui-même, mais il sait où sont les kidnappeurs : ils se cachent dans le monde magique des faés. Bien qu’elle ait passé de nombreuses années à essayer d’oublier le monde surnaturel, elle ne peut que suivre Jack dans le royaume invisible des faés, où elle espère découvrir la vérité sur l’enlèvement, et sur ce qui est arrivé à Jack, plusieurs années auparavant.

~°~

Mon avis : J’ai du mal à déterminer si j’ai aimé ou peu apprécié cette lecture. J’ai beaucoup trainé pour le lire, mais plus par manque de temps que d’envie, car à chaque fois que je m’y suis plongée, je n’avais pas vraiment envie de refermer le bouquin, et pourtant, je n’arrive pas vraiment à dire mon sentiment final.

Pour la première fois depuis logntemps, je suis tombée sur un roman de bit-lit qui ne compte, ni loup-garou, ni vampires, et ça, finalement, ça nous change un peu, parce qu’à la longue hein, les vampires et compagnie, on finirait par en avoir un peu marre… Pete, l’héroïne (oui c’est un nom bizarre pour une fille ;) ) est officier de police, et enquête sur des enlèvements d’enfants. Quand elle les retrouve, ils sont aveugles,  et comme vidés de l’intérieur par quelque force mystérieuse, et c’est là qu’elle tombe sur Jack, son amour d’adolescence, qu’elle croyait mort lors d’un rituel de magie qui avait mal tourné.

Et il semblerait que Jack puisse l’aider, à condition qu’elle accepte de lui faire à nouveau confiance, et qu’elle accepte sans mot dire tout ce qu’elle a essayé d’enfouir dans sa mémoire, l’existence de la magie et de créatures cachées dans la Pénombre, qui semblent n’avoir qu’une envie, tuer Jack. Ou peut-être est-elle aussi visée ?

Vous l’aurez compris, « Magie Urbaine » tourne totalement autour de la magie, d’invocations, de démons, et de la relation orageuse entre Jack et Pete, qui évidemment, est un peu cliché, mais c’est le propre de la bit-lit. Le roman est relativement bien rythmé, relativement, car certaines parties de recherche sont peut-être un peu longuettes (c’est peut-être pour ça que je me demande encore si j’ai apprécié ou non cette lecture), les parties d’action éclatent du coup régulièrement mais l’équilibrage entre les deux serait peut-être à revoir.

Une bonne lecture au final, un scénario intéressant et un roman bien écrit, toutefois, je pense que ce sera un one shot pour moi, car je n’ai pas particulièrement envie d’en découvrir plus sur l’avenir de Pete et Jack et des créatures qui peuplent la Pénombre…

 

4/26

Rendez-vous sur Hellocoton !

No comments yet.

Laisser un commentaire