La nuit de la lune Bleue [fantasy]

Série : Darkwood – T1

Auteur : Simon R Green

Editeur : Milady

Parution : 5 novembre 2009

Résumé : Le royaume du roi John a vécu dans la paix durant des générations… Mais le mal qui irradie du Noirbois ronge désormais le pays les démons se rassemblent et chassent en meutes. Le roi John n’a plus d’argent, plus de troupes, plus d’espoir. Son plus jeune fils, le prince Rupert, sorte de pièce de rechange dans la lignée royale, est envoyé dans une quête afin de prouver sa valeur: il doit sauver une princesse, comme il se doit. Mais à son retour, à la surprise générale, il ne ramène pas seulement la princesse, mais aussi le dragon censé la dévorer ! Un fils cadet, un dragon fatigué, une licorne susceptible et une princesse avec un méchant crochet du gauche : voilà la troupe de héros improbables qui devra faire face au prince Démon durant la nuit de la Lune Bleue.

~°~

Mon avis : Ce roman, j’en repousse la lecture depuis 5 ans, la première fois où il est parut chez Bragelonne. Pourtant on m’en avait dit beaucoup de bien, mais je ne sais pas pourquoi je n’étais pas convaincue. Me voici bien confuse puisque j’ai adoré, tant et si bien, que j’ai veillé tard pour le terminer et ne pas « abandonner » les héros en plein milieu d’une bataille !

Le début m’a parut plutôt comique et humoristique. Rupert est le prince cadet du Royaume de la forêt, et comme cela ne se fait pas d’avoir deux fils héritiers pour un trône, il est envoyé faire une quête dont on espère qu’il ne reviendra pas, avec pour seul compagnon, sa monture, une licorne (je vous laisserais découvrir, pourquoi il monte il licorne). La licorne étant douée de paroles, particulièrement cynique et plutôt trouillarde, elle est un compagnon de voyage assez casse-pied.

Le début est assez cliché, le prince partant en quête à dos de licorne, qui rencontre quelques ennemis sur sa route, mais qu’il met en déroute très facilement (et toujours sur le ton de l’humour) mais tout devient un peu plus sérieux à partir du Noirbois, un bois réputé pour être envahi de Démon, où nulle lumière ne parvient.

Évidemment, Rupert, ne donnera pas à son père le roi la satisfaction de trouver la mort et reviendra (accompagné d’une princesse au fort caractère et d’un Dragon collectionneur de papillons), pour se voir confier d’autres missions, encore plus dangereuses, qu’il n’accepte pas de bon cœur…

J’ai vraiment apprécié cette lecture, rafraichissante avec ses héros bien particuliers, de petits rebondissements, bien que le plus gros ait été très attendu pour ma part, même si l’auteur essaie de semer le doute. Toutefois, je ne pense pas continuer cette lecture car après avoir regardé diverses critiques, il apparait que les traductions françaises n’aient pas bien fait leur boulot.

Prélude à la série Hawk&Fisher, ce tome de Darkwood semble aussi aurait du trouver sa suite dans « Sang et Honneur », intercalé d’un autre tome et conclu par « Par delà la lune bleue » qui dans l’édition française a été traduit et édité avant Sang et Honneur, sans le le 3ème tome de la série… bref c’est un peu trop brouillon à mon goût et pour moi, la fin donnée dans ce tome ne me laisse pas un sentiment d’inachevé, si bien que je me contenterais parfaitement de le considérer comme un one-shot !

Ce roman constitue ma 10ème lecture du challenge Imaginaire (oui je suis à la ramasse)

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>